mercredi 2 novembre 2011

Lampe en Boutis

Avant de faire une activité Boutis avec les autres personnes de l'Artisanat à Longchamp, j'ai testé cette technique à la maison.
J'ai fait une petite trousse à maquillage en 3 parties, fermée par un ruban d'organza ainsi qu'un petit carré fait de 2 sortes de fleurs.
Cette technique, toute en finesse est particulièrement mise en valeur par le contre-jour (tissu fin et les ombres faites par le rembourrage).
Pour accentuer cette transparence j'ai décidé d'utiliser mon carré en l'adaptant sur une lampe à poser. Et voilà le résultat :





En savoir plus sur le boutis :

Le mot Boutis provient de l’aiguille à bout rond qui sert à pousser la mèche et du geste : bouter qui signifie pousser.
Le Boutis est une broderie de l’intérieur qui donne du relief ou de la transparence à deux étoffes superposées, cousues ensemble à la main, à petits points, en suivant le contour des motifs dessinés.
Le relief s’obtient en introduisant sur l’envers des mèches de coton plus ou moins filé, entre les deux épaisseurs de tissu à l’intérieur de chaque motif.
Il existe une méthode infaillible pour reconnaître un vrai Boutis, c’est de le placer à contre-jour. La lumière doit traverser le long des lignes de couture, ce qui n’est pas le cas pour les ouvrages matelassés.

-----------------------------------

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...